Forges nationales de la Chaussade, Guérigny, dans la Nièvre (58), sans date.

Dublin Core

Title

Forges nationales de la Chaussade, Guérigny, dans la Nièvre (58), sans date.

Sujets (Mots-clés)

Troisième République, Armée, Guérigny, Nièvre, Forges nationales de la Chaussade, Arsenal, Travailleurs de l'État, Marine nationale, Métallurgie, Navale, Travail des femmes, Secrétariat, Sténodactylographie, Conditions de travail,

Description

Les Forges nationales de la Chaussadesont un arsenal spécialisé dans la fabrication des chaines pour la Marine nationale.

- EP 1524 : Le grand-père maternel de Jean-Louis Davault, ouvrier aux Forges nationales de la Chaussade, avant la Première Guerre mondiale.
- EP 1528 : Photo de groupe AZEA, machine dédiée à la fabrication des mailles des chaînes (de marine) de gros calibre, aux Forges de la Chaussade avec, de g. à d., Lucien Davault (père de Jean-Louis), M. Favre, André Bernet, M. Colon, M. Pannetrat (père), M. Joissard. Photo réalisée par le service photo de l'entreprise (souvent à la demande du chef d'équipe). Coll. Jean-Louis Davault. / Cliché Forges Nationales de Chaussade.
- EP 1529 : Groupe de sténodactylos du bureau de copies des Forges de la Chaussade, dont, 2ème rang à droite, Solange Morizot (la mère de Jean-Louis Davault) et, premier rang, 2ème en partant de la gauche, Melle Sornin (les autres personnes ne sont pas identifiées), 1940.
- EP 3001 : personnel du « bureau de copie », vers 1939-1940, avec de gauche à droite : S. Morizot, J. Ancery, J. Sorin, L. Ternant. Il s’agit de sténodactylos qui ont toutes suivit l’enseignement des cours Pigier.
- EP 3002 : Forges nationales de la Chaussade, à Guerigny (dit « Arsenal de Guérigny »), Nièvre (58). Atelier des chaînes, machine AZEA, équipe de Lucien Davault (père de Jean-Louis), avec de gauche à droite, Pannetrat, Louis Davault et Favre, dit « le Kiki », vers 1952.
Cliché réalisé par les services des Forges de la Chaussade. (vers 1952)
- EP 3004 : Forges nationales de la Chaussade, à Guerigny (dit « Arsenal de Guérigny »), Nièvre (58). Atelier des chaînes de gros calibre avant 1950, date de la mise en service des systèmes AZEA. Cliché réalisé vers 1948 par les services des Forges nationales de la Chaussade, avec de gauche à droite, Favré, L. Davault, A. Bernet, Pessin.

Creator

Jean-Louis DAVAULT

Cote (Source)

DAV 3 (3)

Publisher

Centre d'histoire du travail - Nantes

Sources complémentaires

Commentaire adressé au CHT par Jean-Louis Davault, le 31 octobre 2018 :

"Je viens de visionner l'iconothèque du CHT; je réponds à votre
interrogation sur l'AZEA.
Les AZEA était des machines à forger les mailles de gros calibre. De
conception suédoise, ces machines furent implantées aux Forges de
Guérigny au début des années 50, elles tournaient en 2/8 . Toujours
au top, elles furent récupérées par une société de Dunkerque à la
fermeture de l'arsenal en 1971. Pour donner à vos lecteurs une idée de
l'évolution des conditions de travail je pense être en mesure de vous
remettre 2 photos complémentaires à savoir: " Fabrication des chaînes
de gros calibre [photo de 1948-50] et AZEA en fonctionnement : [phase de
soudage d'un maillon]". Pour la petite histoire : l'installation de ces
machines fut une décision de l'ingénieur du Génie Maritime Buysonnie
chef des Fabrications à l'époque, futur PDG de Thomson.

Amicalement,
Jean-Louis DAVAULT"

Format

Nombre de prises de vue : 6
Qualité : Bonne ou moyenne.
Support : Numérisations couleurs.

VUBASE Item Type Metadata

Domaine

M [Conditions de vie et de travail]

Individus identifiés

Ancery (J.), Bernet (André), Colon, Davault (Lucien), Favre, Joissard, Morizot (L), Morizot (Solange), Pannetrat, Pessin, Sorin (J.), Sornin, Ternant (L.),

Renseignements divers

Numérisations : EP 1524, EP 1528, EP 1529, EP 3001, EP 3002, EP 3004.

Coll. Jean-Louis Davault (qui a conservé les tirages originaux). Une photo "Cliché Forges Nationales de Chaussade".

Date (décennie)

1910, 1940, 1950,

Comments

Item Relations

This item has no relations.